Déjà candidat aux élections municipales de 2014, Éric Visintainer (Libres) sera de nouveau dans la bataille pour le scrutin de mars prochain. Mardi 14 janvier, Éric Visintainer a lancé sa campagne devant une soixantaine de sympathisants dans la salle du Palais Majorelle. L’élu d’opposition, âgé de 53 ans, conduira la liste Mantes en ­mouvement.

Au cours de cette soirée, l’élu d’opposition a largement condamné le projet de l’école Brochant de Villiers, qui devrait être construite à l’entrée du parc de la Vallée. « C’est un projet sous-dimensionné et dangereux pour nos enfants du fait de sa proximité avec l’autoroute et du peu de stationnement qu’il prévoit », juge Eric Visintainer de la nouvelle école portée par Cyril Nauth (RN), le maire sortant.

De ce constat, le candidat fait la promesse qu’il « stoppera » ce projet pour « le remplacer par un groupe scolaire plus en adéquation avec les besoins des habitants, que ce soit en terme de localisation et donc dans le secteur de Mantes-Université, ou en terme de capacité puisque le maire lui-même a avoué qu’il faudra en construire une seconde ».