Pour cette campagne municipale, les trois axes d’Agnès Etendart (soutenue par EELV, le PCF et Génération.s), tête de liste d’Agir aux Mureaux seront « la population, l’environnement, et la participation citoyenne ». Elle a détaillé quelques mesures lors d’une présentation le 23 janvier dernier. Pour impliquer davantage les Muriautins, elle propose notamment « des rencontres tous les mois dans les différents quartiers ». Les habitants auront un « droit de saisine du conseil municipal » selon les sujets.

Concernant l’urbanisme et le cadre de vie, elle préconise la mise en place d’une « charte du promoteur, en termes de concertation, de qualité architecturale et environnementale ». Conciergerie pour les seniors, mais aussi faciliter l’accès à l’aide aux devoirs et « prévoir l’implication des parents en matière d’éducation », font aussi partie des pistes qu’elle souhaite mettre en œuvre.

Un travail sera également mené sur le Cosec Pablo Neruda « afin d’avoir une programmation qui ressemble aux habitants ». Elle s’engage aussi à « réduire le train de vie de la commune » afin de favoriser l’autofinancement : « Chaque euro dépensé doit être un euro utile. »