« Bernardosor » ou « Teddy bearus », les enfants de la commune ont rebaptisé leurs peluches préférées ce mercredi 5 février lors d’un atelier de peluchologie organisé à la médiathèque Pierre Amouroux. Poids, taille, matériaux et douceur, durant l’après-midi, ils étaient une vingtaine à découvrir l’univers scientifique en passant, ainsi, à la loupe leur « doudou » favori. Cet atelier prend part au « mois de la peluche » imaginé par la médiathèque puisqu’elle héberge, depuis le 18 janvier et jusqu’au 14 février prochain, l’exposition Nounours qui s’intéresse à la symbolique de l’animal.