Une exposition pour expliquer la Shoah

Jusqu’au 29 février, une exposition sur la Shoah investit la médiathèque Paul Valérie. Le 28 février, l’auteur Philippe Guillaume, viendra aussi dédicacer sa bande dessinée, Le banquier du Reich.

« Comment l’humanité a-t-elle pu permettre cela ? » Le titre de l’exposition sur la Shoah est poignant. Organisée par le département des expositions itinérantes de la division des musées de Yad Vashem, elle a lieu jusqu’au 29 février à la médiathèque Paul Valéry.

L’événement a pour vocation de commémorer le 75e anniversaire de la libération du camp d’extermination nazi d’Auschwitz-Birkenau, en Pologne, le 27 janvier 1945, par les soviétiques. L’exposition a donc été conçue « pour ne pas oublier » ce passé. Selon un article publié en 2005 par Libération et basé sur les calculs de l’historien Franiciszek Piper, « 1,1 million de personnes dont 960 000 juifs » furent tuées à Auschwitz-Birkenau ce qui en fait « le plus important des camps d’extermination nazis ».

Pour cette commémoration, l’auteur de bande dessinée Philippe Guillaume, viendra le 29 février pour organiser une séance de dédicace de son œuvre, Le banquier du Reich. Il ne parle pas d’Auschwitz-Birkenau mais évoque le camp d’extermination de Flossenburg, en Haute-Bavière. Pour venir, les inscriptions sont obligatoires. Elles se font par téléphone au 01 30 98 89 65 ou par courriel à l’adresse [email protected]