Le 13 février, un après-midi dédié au dépistage du VIH et des hépatites était organisé au centre de planification et d’éducation familiale Adospace. Selon le médecin généraliste du centre hospitalier intercommunal Meulan-Les Mureaux, Ahcene Haroun, cette journée répondait à une demande constatée en ville. « Cela peut aider beaucoup de gens qui ne veulent pas forcément en parler à leurs parents, déclare une adolescente de 16 ans venue faire le dépistage. Je trouve cela pratique. » Les résultats médicaux, anonymes, seront ­communiqués dans une semaine au centre Adospace.