Ils étaient attendus, les travaux d’aménagement pour la construction du data center, centre de données en français, aubergenvillois devraient démarrer dans les prochains jours dans la zone du Clos reine. Ce projet, porté par la société française Thésée, se matérialisera dans un premier data center de 14 m de haut et d’un bâtiment d’accueil pour une superficie de 2 710 m².

À terme, ce data center sera un vrai campus comprenant six bâtiments « et offrira à ses clients une grande flexibilité de services et toutes les possibilités de privatiser tout ou partie de ces modules, en fonction des besoins exprimés », se réjouit la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise dans un ­communiqué.

Son président, Philippe Tautou (LR), ajoute : « L’arrivée d’un tel équipement au cœur de notre territoire est un signal fort qui permet à notre communauté urbaine de s’inscrire comme un pôle de développement économique reconnu en ­Île-de-France. »