Elu de 2008 à 2010 Emmanuel Bolle (centre, mène une liste sans étiquette) se lance une nouvelle fois dans la campagne municipale. Les questions d’urbanisme, avec le réaménagement du quartier gare et du centre-ville font partie des ­priorités du candidat.

« On voit que toutes ces constructions et l’arrivée de nouveaux habitants, cela va créer de nouveaux besoins, souligne-t-il. Les structures vont très vite se révéler insuffisantes pour accueillir les enfants de ces familles qui vont venir s’installer dans toute cette offre de logement pléthorique qu’on est en train de construire de manière non maîtrisée. […] Ce qui nous différencie c’est l’anticipation. »

Concernant le centre-ville, il souhaite en faire un lieu de vie, de rencontre, « créer de l’animation, mais ne pas construire de logements rue du Général de Gaulle ». Il souhaiterait également renforcer les liens entre les communes, Mézières-sur-Seine, mais aussi Gargenville, Porcheville et Issou. « Je serai assez favorable à ce qu’on puisse mettre en place des groupes de travail, dans une logique territoriale, on peut être efficaces pour travailler plus intelligemment », précise-t-il de sa vision de la communauté urbaine.