Même candidat, même nom de liste et presque le même programme qu’en 2014, Philippe Paillet (SE) est de nouveau candidat aux élections de Triel-sur-Seine. Actuellement conseiller municipal d’opposition du groupe Réagir pour Triel, il avait échoué en 2014 lors du second tour avec 27 % des suffrages.

Parmi les nouvelles lignes qui viennent compléter son programme, Philippe Paillet identifie le logement comme un point primordial. « Sur ce point, la gestion de la municipalité en place est déplorable, la ville est en déclin », s’insurge le candidat. L’élu d’opposition souhaite ainsi capitaliser sur la maîtrise de l’habitat en rachetant des appartements et des maisons au compte de la ville « pour y mettre des Triellois, précise-t-il. De ce fait, on donne la priorité à nos habitants et on augmente les revenus de la commune, ce qui permet d’avoir une assise financière pour booster nos possibilités d’emprunts ».

La tête de liste de Réagir pour Triel envisage également de créer une nouvelle maison de retraite dans le parc municipal. En 2014 il s’était opposé à la vente de ce même parc à un promoteur.