L’association culturelle Contrechamps basée à Juziers organise, du 28 février au 29 mars, dans plusieurs villes de vallée de Seine, la neuvième édition du festival annuel Les images vagabondes. La thématique retenue cette année concerne les femmes rebelles. La Gazette a sélectionné quelques-uns de ces événements gratuits. La programmation complète est disponible sur le site internet de l’association, ­lassociationcontrechamps.fr.

Le 8 mars, à 16 h, la salle polyvalente de Gargenville propose au public de découvrir la comédie Les invisibles (2019) de Louis-Julien Petit. Elle aborde la fermeture d’un centre d’accueil dédié aux femmes SDF. Ce film sera aussi diffusé le 29 mars, à 14 h 30, au centre du bourg à Juziers.

Le film Thelma et Louise (1991) de Ridley Scott sera projeté le 13 mars, à 20 h, au centre des arts et loisirs à Buchelay. Les spectateurs découvriront les péripéties de deux femmes insatisfaites de leurs existences et qui partent découvrir l’Arkansas. À noter que le film sera précédé d’un buffet et d’une lecture théâtralisée par l’association La note rose dédiée notamment à l’accueil des femmes atteintes d’un cancer.