L’objectif est de tendre vers le « zéro déchet ». La semaine dernière, le maire de Poissy, Karl Olive (DVD), a présenté la création prochaine d’un « label anti-gaspi » à destination des écoles, commerçants et associations afin de lutter contre le gaspillage alimentaire. Les bio-déchets générés par les marchés pisciacais et les cantines scolaires seront eux collectés et valorisés.

« L’engagement sera collectif pour réduire notre empreinte environnementale », assure ainsi Karl Olive. L’édile prévoit ainsi de développer la sensibilisation au développement durable et à l’environnement en créant une maison éco-citoyenne dans l’ancienne gare de Grande ceinture, située dans le quartier de la Bruyère. Elle accueillera notamment un jardin potager pédagogique.

Des actions seront également menées au niveau des bâtiments municipaux. La Ville prévoit également l’installation de panneaux photovoltaïques sur les toitures du centre technique municipal et du complexe sportif Marcel Cerdan « pour produire notre propre énergie ». Les bâtiments publics seront eux équipés « à 100 % » d’éclairage basse consommation.

Crédits photo : DR