« Il est temps qu’une page se tourne. » Mercredi 4 mars, Olivier Daeschner (SE), président de l’Association pour la tranquillité de l’environnement des rives de Seine (Apters) et tête de liste de Villennes autrement présentait son programme à la salle des Arts. Celui qui a été adjoint de 1995 à 2008 puis élu d’opposition jusqu’en 2014 s’est montré attaché à préserver le cadre village de la commune, notamment en restaurant un « esprit guinguette ».

Parmi ses priorités on retrouve le souhait « d’engager une transition écologique et sociétale, développer notre patrimoine et optimiser la gestion de nos ressources ». Pour ce dernier axe, Olivier Daeschner souhaite « mettre un terme à la hausse des impôts ». En termes de sécurité, un échange avec le chef de la police municipale aura lieu « afin de déterminer les besoins ». Le château d’Acqueville serait lui transformé en tiers-lieu après une réhabilitation, avec notamment un Fablab, un incubateur, un espace de restauration.