Le 23 mai, le conseil municipal d’investiture s’est déroulé dans le calme à la maison des associations. L’ancien adjoint aux travaux et tête de liste d’Aubergenville horizon élu avec 51,81 % des suffrages lors du premier tour, Gilles Lécole (LR), a été désigné maire. Ce dernier s’est dit « très heureux » de l’issue du scrutin. Il succède à Thierry Montangerand (DVD), désormais élu d’opposition avec 42,06 % des votes.

Lors de la séance, celui-ci a déclaré qu’il prendrait à cœur sa nouvelle mission d’élu d’opposition. « Je vais continuer à être proche de vous […] par ma présence vigilante d’élu maintenant dans l’opposition […] », déclare Thierry Montangerand en rappelant que « moins d’un électeur sur deux » a été voter, le taux ­d’abstention s’élevant à 57,74 %.

Contacté le 25 mai, Gilles Lécole ne relève pas ces propos. Avec ses neuf adjoints dont les délégations seront prochainement attribuées, il veut « traiter le sujet des écoles » pour accueillir convenablement les enfants la semaine prochaine, le 2 juin lors du « retour obligatoire au travail » des parents.

Crédits : CAPTURE ECRAN – FACEBOOK AUBERGENVILLE ET VOUS