En vallée de Seine, la nouvelle n’enchante probablement pas les commerçants alimentaires et les habitués de Mantes-la-Jolie et de Poissy. Alors que le contexte sanitaire semble favorable à la livraison de repas à domicile, l’application Please permettant de mettre en lien clients et commerçants locaux doit pourtant fermer.

L’information a été publiée le 19 mai par Le Parisien qui explique que sa fermeture est due au départ de son actionnaire Engie créé lors de la fusion de Gaz de France et Suez en 2008.

Le groupe industriel énergétique français souhaite en effet « recentrer son activité » autour du secteur de l’énergie. La livraison de repas à domicile n’en faisant pas partie, Engie veut donc mettre un terme à l’application Please.

De plus, malgré un chiffre d’affaires de « 75 000 euros », l’application créée en 2017 et proposée dans « 17 villes françaises » serait, d’après le groupe énergétique « globalement déficitaire ».