La construction du troisième tablier du viaduc contraint la société des autoroutes Paris Normandie (SAPN) à modifier la circulation autoroutière. Dans un communiqué de presse du 4 juin, la SAPN affirme effectivement que ces travaux seront liés au marquage au sol et à la pose de panneaux d’indications afin « d’apporter plus de fluidité et [de] sécurité aux conducteurs ». Pour cela, un calendrier prévisionnel a été fixé.

Ainsi, hormis les vendredis et week-ends, « des fermetures nocturnes » de la sortie 10 de l’A13 à Epône, dans le sens Paris-Caen, sont prévues de 22 h 30 à 6 h, du 8 juin au 3 juillet. Pour rattraper l’autoroute, les conducteurs emprunteront donc la route départementale 113 avant de reprendre l’autoroute à l’entrée 11 à l’est de Mantes-la-Jolie.

Les voies rapides au niveau du viaduc seront aussi soient supprimées ou rétrécies du 11 juin au 10 juillet. Pour éviter tout risque d’accident, « la vitesse sera alors limitée à 90 ou 110 km/h selon les phases, des interdictions de doubler ». Le sens de circulation de Caen vers Paris sera aussi impacté à Guerville. Du 8 au 12 juin, de 22 h 30 à 5 h 30, « la voie rapide sera neutralisée et la vitesse limitée à 90 km/h ».