L’équipement d’une capacité de 25 bateaux vient d’être mis en service. Jeudi 25 juin, la Ville a inauguré le relais nautique Saint-Exupéry, situé sur le quai de la place du 8 mai 1945 et destiné « exclusivement aux plaisanciers », rappelle Hugues Ribault (DVD), le maire sortant.

Ce projet d’un coût de 490 000 euros qui est subventionné à hauteur de 50 % par le Département dans le cadre d’un appel à projets « pour développer le tourisme en bord de Seine », et de 20 % par la Région avait fortement divisé le conseil municipal.

« Il y avait déjà une halte fluviale mais elle était très spartiate », juge l’édile qui a porté ce nouveau ponton de 110 mètres de long. Celui-ci propose des bornes électriques et un point d’eau mais aussi des sanitaires et des douches « et prochainement une machine à laver » à proximité de la halle du marché.

Les tarifs vont de 15 euros la journée, 35 euros les trois jours à 70 euros pour la semaine. « Il y a aussi une pompe pour vider les eaux grises, pour 5 euros, ajoute le maire. Tout est autonome grâce à une borne qui gère le règlement. ».