Ce lundi 29 juin, la commune s’est réveillée avec un sacré coup de jeune, passant d’un maire de 70 ans à un de 28 ans. La veille, les Vernoliens qui se sont déplacés jusqu’aux urnes ont élu la liste Naturellement Verneuil ensemble, dirigée par Fabien Aufrechter (LREM). Crédité de 36,30 % des voix, ce dernier coiffe ainsi sur le fil celui qui avait viré en tête au premier tour, l’adjoint au maire Patrice Jégouic (DVD), passé de 30,01 % à 35,50 % dimanche. Arrivent respectivement troisième et quatrième Fabienne Huard (SE) avec 20,33 % et Fabien Lemoine (PS) avec 7,84 % des voix.

À l’école maternelle La Garenne où est installé le bureau de vote n°2, l’annonce des résultats donnait déjà la mesure du duel qui oppose Fabien Aufrechter à Patrice Jégouic : 116 bulletins chacun. Croisé dans l’après-midi devant les bureaux installés rue du Chemin vert, Patrice Jégouic s’inquiète de l’affluence. « Certains bureaux ne notent même pas 30 % de participation, déplore-t-il. On a du mal à estimer ce que ça va donner. » Finalement, sur quasiment 11 000 électeurs inscrits seuls 4 013 suffrages ont été recensés, soit un taux ­d’abstention de 62,79 %.

« Selon moi, ce résultat ne reflète pas une vision politique des électeurs mais avant tout une envie de renouveau, après 19 ans avec le même visage », analyse Fabien Aufrechter (LREM).

« Selon moi, ce résultat ne reflète pas une vision politique des électeurs mais avant tout une envie de renouveau, après 19 ans avec le même visage, analyse Fabien Aufrechter, élu avec 32 voix d’avance sur son adversaire élu depuis 2001. Il faut souligner que la présence de Fabienne Huard et de Fabien Lemoine dans ce second tour nous a sûrement donné la victoire. » La gauche, incarnée par Fabien Lemoine et Michèle Christophoul (PS), actuelle conseillère d’opposition, a effectivement souffert de cette quadrangulaire. Avec moins de 8 %, le groupe socialiste ne disposera plus que d’un siège au conseil municipal contre les quatre du mandat précédent. « Michèle continuera de travailler avec nous, confie Fabien Lemoine. Pour ma part, je serai le porte-parole. »

De son côté, Fabienne Huard se dit « satisfaite » du score obtenu. La liste Alternative citoyenne pour Verneuil, qu’elle conduit, a gagné trois places à la table du conseil : « Nous allons continuer de porter les valeurs citoyenne et écologique des Vernoliens qui ont voté pour nous. » Pas d’opposition, en revanche, pour Patrice Jégouic. Au lendemain de sa défaite, le candidat a annoncé qu’il raccrochait la cravate municipale au profit des plus jeunes membres de son groupe. « Les électeurs ont exprimé une envie de changement, il faut savoir le respecter », conclut-il.