À vendre, 15 parcelles d’une superficie d’environ cinq hectares « au prix compétitif de 60 euros/m² » à l’intérieur du parc d’activités aubergenvillois des Chevries et, plus précisément, à proximité de l’échangeur autoroutier de Flins-sur-Seine et le long de la route Renault. Tel pourrait être le résumé de l’annonce formulée le 20 juillet par la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise (GPSEO) sur son site internet, gpseo.fr. Les parcelles étant « vendues d’un seul tenant », le montant total de l’achat de l’acquéreur s’élève donc à « 3 380 000 euros HT ». Cette vente est néanmoins réservée pour des projets de création d’activités industrielles logistiques. GPSEO espère ainsi créer de nouveaux emplois sur son territoire.

D’après les exigences formulées par GPSEO, la « qualité du programme » est le principal critère de désignation du lauréat puisqu’il comptera pour « 40 % » de la décision finale. Outre la viabilité économique, les recettes fiscales et l’innovation du programme, ce critère concerne aussi la création de nouveaux emplois dont la communauté urbaine annonce qu’elle sera particulièrement vigilante tant à leur nombre qu’à leur diversité. La création d’emplois n’est néanmoins pas l’unique objectif contenu dans les conditions du critère de la « qualité du programme ». Selon le site internet de GPSEO, la communauté urbaine s’intéressera également à la « diversification et la complémentarité [des activités] avec [celles] présentes sur le territoire » et notamment dans le parc d’activités des Chevries. Ce dernier s’étend sur une superficie de 110 hectares et est actuellement composé de « 60 entreprises » ce qui représente « 1 400 emplois ».

Cependant, si GPSEO est actuellement propriétaire à hauteur de « 97 % » des parcelles mises en vente, elle devra prochainement finaliser l’acquisition des « 1 677m² » restants et dont les « recherches géologiques » sont en cours pour pouvoir concrétiser son projet dans le parc d’activités des Chevries. Les entreprises intéressées ont, elles, jusqu’au 10 septembre pour télécharger le dossier de consultation sur le site de GPSEO. Le lauréat ne sera désigné qu’en novembre. Il précédera l’attribution du permis de construire devant avoir lieu en avril 2021, soit quatre mois après son dépôt en mairie. La signature de la vente, elle, est prévue en juillet prochain.