Le début de saison 2020-2021 commence mal pour les clubs de vallée de Seine. Après sa défaite à domicile face à l’équipe de Blois Football pour la première journée de National 2 (0-1), l’AS Poissy a connu, samedi 29 août, un nouveau revers sur le même score, sur le terrain du Football Club Rouen 1899. En National 3, pour leur première journée de championnat, le FC Mantois et l’OFC Les Mureaux se sont lourdement inclinés. Le premier s’est incliné à domicile sur le score de 0 à 3 devant le Jeanne d’Arc de Drancy (JA Drancy) en Seine-Saint-Denis et le second a connu une large défaite (0-5) à domicile en recevant le club de ­Linas-Montlhéry (Essonne).

La défaite fait mal pour l’AS Poissy qui n’a pas engrangé de points en deux journées de championnat en National 2. Pourtant, d’après la page Facebook du club, les hommes de Laurent Fournier tenaient tête aux Rouennais, malgré la sortie sur blessure du milieu de terrain Clément Chantôme durant la première période. À la mi-temps, aucun but n’avait été inscrit durant la ­rencontre. Il a fallu attendre la 84e minute pour que le Football Club Rouen 1899 ouvre le score sur « un penalty très litigieux » selon le club pisciacais. Actuel dernier du classement, à la 16e place, les joueurs de l’AS Poissy tenteront de remporter leurs trois premiers points de la saison mercredi 2 septembre, à 20 h, en accueillant l’équipe du FC Versailles qui est actuellement cinquième du classement après avoir connu une victoire et une défaite.

Du côté du FC Mantois, la relégation en National 3 ne ­commence pas sous les meilleurs auspices. Pour son premier match de la saison, le club mantevillois a été défait à domicile par celui du Jeanne d’Arc Drancy (0-3) grâce aux buts respectifs du buteur Adama Traoré, du défenseur central, Antoine Metzler et du défenseur, Youri Tabet. Pour éviter une nouvelle défaite, les joueurs du FC Mantois, actuellement treizième du classement, devront afficher un tout autre visage dimanche 6 septembre, à 15 h. Ce jour-là, ils accueilleront l’US Ivry qui est cinquième du ­classement avec 3 points.

En National 3, la plus grande déconvenue est actuellement celle de l’OFC Les Mureaux, qui est endeuillé par le décès du père de Dominique Gomis, l’actuel entraîneur du club. Un communiqué de l’OFC Les Mureaux, disponible sur la page Facebook de l’équipe muriautine, indique pourtant que les joueurs avaient à cœur de remporter le match qui avait lieu à domicile afin de mettre « du baume au cœur de leur entraîneur ». C’était sans compter sur la détermination de l’équipe de Linas-Montlhéry.

Malgré une occasion de but en faveur du club muriautin à la 10e minute, la succession d’erreurs techniques des joueurs de l’OFC Les Mureaux leur ont coûté la victoire. Le club muriautin a ainsi encaissé deux buts à la 20e minute. Selon le communiqué du club, le premier résulte d’une « sortie hasardeuse » du gardien, Romain Branger, et le second d’une « incompréhension » entre ce dernier et le défenseur Gaspard Nkialuzitu. Deux autres buts ont été inscrits par Leno, le numéro 9 de Linas Monthelry, à la 33e et 40e minute de jeu. Le dernier but en faveur des visiteurs sera inscrit dans le temps additionnel, à la 91e minute. Avec cette large défaite, le club muriautin est dernier du classement, à la quatorzième place. Le 5 septembre, ils joueront, à 18 h, à l’extérieur contre la réserve de Créteil (Essonne), actuellement troisième du ­classement avec trois points.