Mardi 1er septembre, jour de rentrée scolaire, les 275 élèves de seconde répartis en 17 classes du lycée Camille Claudel ont reçu la visite de la présidente de la Région Île-de-France Valérie Pécresse (Libres!) à l’occasion d’une distribution de tablettes.

« Ce qu’on voulait c’était que la rentrée se passe dans les meilleures conditions et surtout, si jamais, par malheur une classe devait fermer par rapport à la maladie, on ­voulait que vous ayez les meilleurs outils pour pouvoir assurer la continuité pédagogique, même à la maison », détaille-t-elle de ces tablettes françaises, fabriquées par l’entreprise Unowhy, coûtant 280 euros chacune.

Pour cette rentrée 2020, la Région a prévu de distribuer 31 000 tablettes et 106 000 ordinateurs aux élèves et enseignants franciliens. Depuis deux ans, elle a investi « 180 000 euros » pour « 340 000 équipements distribués », détaille-t-elle dans un communiqué de presse.