Menthe, lavande, géranium, thym, sauge. Telles sont les essences que l’on peut retrouver dans le square des Vignes d’Hugo, espace vert de 280 m² accessible aux Pisciacais depuis le 17 juillet dernier, après trois mois de travaux, pour un coût de 150 000 euros. L’espace sera en liaison avec la future Maison rose, destinée aux personnes en rémission d’un cancer, et sera intégré dans le plan cancer souhaité par la municipalité.

« Nous créons un jardin aromathérapique, afin que les personnes puissent venir se régénérer ici », détaille Aline Smani, adjointe en charge de la famille, des aînés et des solidarités. « Une signalétique sera installée afin de pouvoir reconnaître les différentes essences », complète le premier ­magistrat Karl Olive (DVD).

Le lieu sera officiellement inauguré lors des Journées européennes du patrimoine les 19 et 20 septembre. Il sera ouvert de 7 h 30 à 22 h et proposera du Wi-Fi. « L’idée était d’apporter un espace de convivialité et d’apaisement », ­poursuit Karl Olive.