« Son chiffre d’affaires, depuis juillet, s’élevait à 15 000 euros », rapporte une source policière de ce dealer, interpellé le 24 août dernier en pleine tournée de distribution, et condamné à 15 mois ­d’emprisonnement la ­semaine dernière.

Ce jour-là, dans le quartier des Bougimonts, une brigade de police interpelle un homme en possession de résine de cannabis. S’il aurait pu s’agir d’une dose de consommation personnelle, la fouille de l’homme anéantit très vite l’hypothèse. « Il transportait neuf boîtes contenant chacune de la résine de cannabis, ainsi que d’autres sachets de marijuana », indique la police.

Sur lui, on retrouve également la somme de 250 euros en liquide, puis 4 920 euros lors de la perquisition de son domicile. S’il a pendant un temps nié les faits de vente, le suspect s’est vite ravisé. « Il a reconnu se livrer à la vente depuis juillet à hauteur de 250 à 500 euros par jour, trois à quatre fois par semaine ». En l’espace de deux mois l’homme avait écoulé près d’un kilo et demi de stupéfiants dans le quartier.

Il a été condamné à 12 mois d’emprisonnement ainsi que trois mois supplémentaires suite à la révocation de sursis d’une précédente ­condamnation, puis incarcéré.