Depuis le 7 septembre, la municipalité a instauré un couvre-feu à destination des moins de 15 ans. « Force est de constater que les incivilités, les dégradations sur la voie publique et les nuisances nocturnes se multiplient sur la ville, une atteinte à la tranquillité à laquelle prennent part des mineurs de plus en plus jeunes », explique de sa décision le maire Pierre-Yves Dumoulin (LR) dans un communiqué de presse.

Jusqu’au 2 novembre, pendant les périodes de vacances scolaires, de week-end, les veilles de jours fériés et les jours fériés, « tout mineur de moins 15 ans, non-accompagné de l’un de ses parents ne pourra plus circuler entre 22 h 30 et 6 h », dans un périmètre comprenant les rues suivantes : « Chemin de Halage, chemin des Martinets, rue des Martinets, chemin des Marceaux, rue de l’Europe, rue du Docteur Bravy, rue Dethan, rue du Midi, rue de Villiers, rue Nationale, rue de Guernes, ainsi que les alentours de la gare, rue de la Gare et rue de la Haie Robert. »

Cet arrêté permettra à la police « de contrôler les mineurs ne respectant pas ce couvre-feu. […] Ils pourront être reconduits par les agents. Leurs parents seront sanctionnés par une contravention », conclut-il.