Vélo, skateboard et même un coffre-fort, le butin est impressionnant. À l’occasion du World Clean Up Day, samedi 19 septembre, une quinzaine de Villennois se sont armés d’aimants pour dépolluer la Seine. « L’objectif c’est surtout de faire ça avec les enfants pour les sensibiliser et éviter qu’ils ne jettent des choses quand ils seront plus âgés », explique Pierre-François Degand (LREM), conseiller municipal d’opposition et organisateur de l’opération. Et on imagine que le message est passé pour Eliot, 13 ans, qui saute de joie au moment de remonter de l’eau une trottinette.