À l’approche de l’automne, l’activité des Restos du cœur ne faiblit pas. Au contraire, les bénévoles préparent activement les prochaines distributions alimentaires auprès des personnes accueillies et la collecte d’invendus auprès des supermarchés. Pour solliciter de nouveaux bénévoles, une journée portes ouvertes était organisée le 17 septembre dans le local associatif, situé chemin des sentes, et mis gratuitement à ­disposition par la Ville.

« Si on avait une dizaine de personnes en plus, ce serait bien pour permettre un turn-over […]. Sur 30 inscrits, on a plutôt 20 personnes qui viennent assez régulièrement », déclare Éric, responsable des Restos du cœur chantelouvais, de l’objectif des journées portes ouvertes avant l’automne.

« Ça me motive encore plus parce qu’on voit qu’ils ont besoin de nous », répond Jacqueline, une Trielloise de 64 ans souhaitant être bénévole. Profitant de la visite des locaux, ces derniers en ont profité pour leur expliquer que les missions sont variées et vont de « la manutention » à « la distribution ». « Plus vous avez des bénévoles, plus vous pouvez les affecter à différentes missions pour ne pas faire tout le temps la même chose », conclut Éric.