Le décalage horaire peut-il être une source d’inspiration pour le théâtre ? Cette question, la compagnie Chaliwaté se l’est sans doute posée avant de créer son spectacle de théâtre acrobatique Jetlag dont la traduction française signifie justement décalage horaire. Tandis que l’ouverture de saison culturelle du théâtre de La Nacelle aura lieu dimanche 17 septembre, à 17 h, la troupe montera une demi-heure plus tard sur les planches, pour proposer une représentation de Jetlag au public.

D’après le communiqué, l’action se concentre autour d’un personnage principal. Alors qu’il est dans un aéroport, il laisse libre cours à son imagination pour tenter de « combler sa solitude » tout en « rêv[ant] d’un nouveau départ ».

Accessible dès l’âge de 7 ans, l’événement, qui promeut « le burlesque » et « l’absurde » à travers « le cirque contemporain, la danse, le théâtre d’objets, le clown et le mime », est gratuit mais nécessite toutefois une réservation. Pour l’obtenir, le personnel du théâtre de La Nacelle est joignable par téléphone au 01 30 95 37 76 ou par courriel à l’adresse accueil@theadredelanacelle.fr.

Crédits photo : Yves Kerstius