Bien que le contexte sanitaire ait contraint au report de l’événement, organisé habituellement depuis dix ans au printemps, la course cycliste en l’hommage au policier yvelinois Michel Badin, mort en dehors de l’exercice de ses fonctions, a finalement eu lieu. Le 30 septembre, ils étaient « 100 » coureurs, répartis en différentes catégories, à prendre le départ à Fontenay-Mauvoisin pour effectuer une boucle traversant la commune ainsi que celles de ­Perdreauville et Jouy-Mauvoisin.

« Il courait avec nous tous les ans et donc, tous les ans, on organise cette course », résume un policier proche de Michel Badin en précisant que son collègue, qui aurait eu 47 ans cette année, était membre de l’équipe cycliste Île-de-France Police. Tout en remerciant la Ville de départ de gérer cet événement malgré le fait que Michel Badin n’y résidait pas, le policier interrogé se réjouit également de voir autant de monde présent. Selon lui, le nombre de participants augmente d’année en année. Ainsi, l’an ­dernier, ils n’étaient que « 80 ».