En conclusion de la Semaine du développement durable, la Ville a organisé ce samedi 3 octobre l’opération Berges saines, visant à nettoyer les bords de Seine durant une matinée. Au total, 183 kilos de déchets ont été récoltés par les volontaires.

« C’est une sensibilisation des petits, […] on est intervenus dans les écoles, […] pour expliquer ce qu’était le développement durable, détaille de la démarche Sébastien Coumoul, adjoint en charge de la ville durable. […] Cette opération c’est l’action pragmatique. »

Concernant les déchets pouvant être retrouvés, l’élu énumère : « On peut y retrouver du matériel de la collectivité, une pancarte, des machines à laver, des vieux vélos. » Et insiste sur une « prise de conscience » nécessaire. « On essaie de sensibiliser, d’éduquer, de faire de la ­pédagogie », poursuit l’élu.