De dix à 75 ans, ils étaient une quinzaine, samedi 10 octobre, à se frotter à la grammaire et la conjugaison lors de la dictée intergénérationnelle organisée par la Ville au complexe sportif Saint-Marc. « C’était important d’organiser ce type d’événement dans une période où les activités, en particulier ceux en famille, se font plus rares », explique Geneviève Kolodkine, adjointe à la culture. Des cartes cadeaux venaient récompenser les meilleures plumes. Et comme un symbole, chez les adultes, c’est Jacqueline et Dorian, grand-mère et petit fils, qui ont brillé par leur orthographe.