Depuis le 1er octobre, un boîtier spécifique équipe les feux tricolores à l’angle de l’avenue du général Leclerc et du boulevard du Maréchal Juin. Ce boîtier fait partie d’une expérimentation lancée par la RATP pour le développement de l’application Amy, destinée à prévenir directement, les piétons par une alerte sur ­smartphone, que le feu piéton est rouge.

« C’est une application qui va vous rappeler à l’ordre quand vous êtes distrait par votre smartphone, résume du principe Benjamin Charles, chef de projet Amy pour la RATP. […] On utilise la technologie ultrason, […] quand le feu est rouge, il y a un ultrason qui va être émis au niveau du passage piéton. […] Amy va faire remonter immédiatement l’alerte ­directement sur le ­smartphone. »

Le maire mantais Raphaël Cognet (LR), pointe lui « un problème de cohabitation en général sur l’espace public. […] Tout ce qui peut nous aider à sécuriser tout ça est une bonne chose ». Selon Benjamin Charles, l’implication de piétons distraits par leur smartphone dans les accidents est en hausse : « On constatait une hausse de 50 % du nombre d’accidents entre les tramways et les piétons qui ne faisaient pas attention à cause de leur téléphone ».