Lancé par la précédente mandature, le city-stade, situé rue des Gravois, a été inauguré par le nouveau maire le 3 octobre dernier. Remerciant son prédécesseur, Franck Fontaine (LREM) a ainsi rappelé que l’équipement « au-delà de son utilité, est un exemple de construction sportive, respectant l’environnement et favorisant la biodiversité ». Il est par exemple «  entièrement autonome de par sa gestion des eaux de ruissellement ».

Ce stade paysager portera ainsi le nom de Pierre Blévin, maire de 1989 à 2014 et fondateur en 1972 de l’AJSLM, association multisports. « L’association AJSLM c’est aujourd’hui plus de 1 000 adhérents et 11 salariés, souligne l’édile. […] Pierre Blévin a créé une réelle vie associative et sportive et culturelle à Mézières-sur-Seine. Donner son nom à son équipement public lié au sport, est une simple et juste récompense pour tout ce qu’il a fait pour tous les Méziérois. »

L’équipement, d’un coût total de 347 602,15 euros, sera en accès libre. « On peut le privatiser s’il y a besoin », assure toutefois Franck Fontaine, pensant notamment aux écoles et aux associations.