Mardi 13 octobre, une vaste opération de police a été menée aux aurores afin de déloger, chez lui rue Paul Cézanne dans le quartier du Val Fourré, un dealer qui sévissait dans le secteur.

Pour ce dispositif déployé à 6 h, les policiers mantais ont été assistés par un équipage du Raid, l’unité d’intervention de la police nationale. « Cela résulte d’une enquête vieille de plusieurs mois », rapporte une source policière de la surveillance effectuée sur ce trafiquant originaire de Mantes-la-Jolie et âgé d’une vingtaine d’années. « C’est quelqu’un qui est bien connu des services de police », précise cette même source.

Lors de la fouille de son domicile, les enquêteurs ne retrouvent cependant que très peu de produits stupéfiants, « seulement quelques sachets d’herbes », fait savoir une source proche du dossier. Déféré devant le tribunal correctionnel de Versailles le jeudi 15 octobre, son procès a été repoussé au lundi 19 octobre, ne permettant pas à la rédaction ­d’indiquer le rendu du jugement.