La crise sanitaire oblige à revoir l’organisation des 102èmes commémorations du 11 novembre 1918. Le ministère de la défense a fait savoir par un communiqué de presse daté du 4 novembre que « les maires pourront organiser, en format très restreint et en respectant strictement les mesures de distanciation, un dépôt de gerbe au monument aux morts ». Il indique également que ces cérémonies ne seront pas ouvertes au public.