« Une croûte au niveau du mamelon », « une fossette » sur les seins, « une rougeur », « un écoulement de liquide inhabituel », « des lésions » ou encore « un aspect peau d’orange ». Les symptômes du cancer du sein, tels que le chargé de prévention du centre régional de coordination des dépistages des cancers pour les Yvelines, Randy Mpiana, les décrit, sont nombreux. Pour les faire connaître à la population, un stand de sensibilisation au dépistage de cette maladie a été installé le 23 octobre sur le marché dans le cadre d’Octobre rose. Les personnes qui le souhaitaient pouvaient laisser leurs coordonnées pour réaliser prochainement une ­mammographie.

« C’est intéressant comme initiative, déclare Mélanie, une Pisciacaise de 55 ans. On est dans notre quotidien et on oublie [de faire le dépistage]. La présence du stand nous pousse à le faire. » Le dépistage est proposé gratuitement par la sécurité sociale aux femmes de 50 à 74 ans. « On a environ 80 % des cancers du sein qui surviennent après 50 ans », explique Randy Mpiana en insistant sur la dangerosité de la maladie. Selon Santé publique France, 12 146 personnes sont décédées d’un ­cancer du sein en 2018.