« Faire revire le patrimoine fluvial », est le souhait de Voies navigables de France (VNF) en restaurant l’ancienne bourse d’affrètement de Conflans-Sainte-Honorine, détériorée par le temps. Pour atteindre ce cap, VNF a lancé, en partenariat avec la Fondation du Patrimoine, un appel aux dons en espérant récolter près d’un million d’euros.

Construit en 1958, le bâtiment situé au Pointil, « a vu ses murs se détériorer au fil des années », indique la mission mécénat de VNF dans un communiqué. Il accueille depuis 2016 le centre d’hébergement d’urgence des demandeurs d’asile, géré par l’association conflanaise La pierre blanche.

« En 2021, l’association déménagera dans des locaux plus adaptés aux besoins de ses locataires et laissera place à des travaux d’envergure : mise en conformité du bâtiment et remise en état à l’identique », détaille d’ailleurs VNF qui prévoit, une fois la réhabilitation faite, d’y installer le siège de son unité territoriale.

Comme l’indiquait La Gazette en septembre dernier, le site a été sélectionné par le loto de la Mission patrimoine dont les recettes financeront, en partie, les travaux d’un coût total estimé à deux millions d’euros.