« Noël avant l’heure. » Voici comment le 26 novembre, des locataires du bailleur social Les Résidences Yvelines Essonne décrivaient la distribution alimentaire organisée gratuitement et pour la première fois par le bailleur. Par le biais de cette opération, ce dernier qui gère 32 000 logements sur ces deux départements, souhaite notamment aider ses locataires à surmonter la crise sanitaire et économique liée au Covid-19.

« [Avec la crise], c’est de plus en plus dur de pouvoir s’alimenter donc on vient aider sur le côté alimentaire », déclare Sophie Rantz, la cheffe de projet à la direction de la cellule sociétale (RSE) des Résidences Yvelines Essonne qui ajoute que « sept » distributions au total sont prévues dans ces deux ­départements.

Son avis est rejoint par un locataire habitant au Val Fourré et préférant rester anonyme. « J’ai une baisse de revenus à cause du confinement. À première vue, les aliments distribués ne paraissent pas grand-chose mais cela dépanne vraiment », affirme-t-il, sourire aux lèvres, en montrant son sac de courses contenant, entre autres, du riz, du café et de l’huile provenant notamment ­d’associations telles qu’Elancoeur.