Depuis le 20 juillet dernier, la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise (GPSEO) était à la recherche d’un acquéreur pour 15 parcelles d’une superficie totale de 5,6 ha situées le long de l’A 13 dans la zone d’activités des Chevries. Dans un communiqué daté du 27 novembre, elle a fait savoir que trois opérateurs, « acteurs majeurs de l’immobilier en France », ont été retenus à l’issue de l’appel à candidatures : Prologis, Quartus et Spirit. Le gagnant sera dévoilé en février, lors d’un conseil communautaire.

« Ce projet vise aussi plusieurs objectifs : la diversification et la complémentarité […] ; le caractère innovant du projet par rapport au secteur d’activité ; la création d’emplois ; l’attractivité et la visibilité du territoire ; la création de recettes fiscales pour la collectivité », énumère GPSEO des attendus. La parcelle sera dédiée aux activités industrielles et ­logistiques.

« La position de poids des trois shortlistés sur le marché de l’immobilier d’entreprise, tout comme la qualité de leur projet, attestent de l’attractivité économique de notre territoire », souligne dans ce même communiqué le président de GPSEO, Raphaël Cognet (LR).