Une acquisition sur le point d’être actée. Dans leur dernier bulletin municipal, les élus ont annoncé avoir signé, le 20 juillet, la promesse de vente pour acheter l’ancienne demeure seigneuriale et actuelle propriété de l’association des Petits frères des pauvres. Située au 57 Grande rue, elle hébergera la future mairie. « On était limité dans l’enveloppe [prévisionnelle des travaux de rénovation de la mairie actuelle] parce qu’il fallait que ce soit accessible aux handicapés », déclare l’édile Fabienne Devèze (LR) avant d’ajouter que la propriété en cours d’acquisition est, elle, « ­intégralement accessible aux handicapés ».

Avec cet achat, les travaux de rénovation de l’actuelle mairie sont suspendus. « On ne va pas dépenser inutilement [de l’argent] dans des travaux de rénovation sur le bâtiment actuel alors qu’on va en changer », affirme la maire. La vente doit être finalisée « à la fin de l’année » pour un montant de « 1 200 000 euros ».

Quant à l’actuelle mairie, elle accueillera probablement des enfants. « Nous avons sollicité le syndicat intercommunal pour qu’il y ait une extension de la halte-garderie et de la crèche et qu’il y ait un site sur ­Morainvilliers », ­précise l’édile.