Il est environ 15 h, mercredi 9 décembre, lorsque deux hommes se présentent au domicile d’une septuagénaire habitant dans la commune de Gargenville. Pour gagner la confiance de leur victime, les deux malfaiteurs prétextent qu’ils sont tous deux fonctionnaires de police, à la poursuite d’un voleur.

Mais ce qu’ils ne disent pas c’est que ce dernier n’est autre que leur complice. « Lui est rentré par effraction et se trouvait déjà dans une autre pièce », rapporte une source policière du déroulement du piège. Au départ des voleurs, la Gargenvilloise remarque qu’il lui manque de « nombreux bijoux ainsi que 700 euros en liquide ».

Des faits similaires ont eu lieu à Triel-sur-Seine, vers 16 h 30. Cette fois, c’est tout d’abord un premier homme qui réussit à convaincre le couple de personnes âgées de le laisser entrer chez eux. « Il a expliqué qu’il devait s’occuper du réseau d’eau », relate une source policière.

Deux autres personnes, se disant policiers, arrivent ensuite sur place et mettent en scène une interpellation du faux agent des eaux, qu’ils présentent comme un voleur à la fausse qualité. Le trio est reparti ensemble les poches pleines de bijoux et de ­liquide.