« On vient voir ce qu’on y trouve. » Le 5 décembre dernier, lors de l’inauguration du marché essentiellement alimentaire des bords de Seine, la curiosité était bien présente chez les habitants du quartier. Bien qu’un marché, installé au niveau du centre commercial des Châtelaines, soit déjà présent, tous affirment néanmoins avoir attendu avec « impatience » l’ouverture de celui des bords de Seine.

« Dans mes souvenirs d’enfance, mes parents venaient de Verneuil à Triel parce qu’il y avait un marché excellent », se remémore avec nostalgie Simone, Trielloise depuis 40 ans, de l’ancien marché qui avait cessé au niveau des bords de Seine.

« C’était le plus grand marché du canton », affirme quant à lui l’édile, Cédric Aoun (SE), qui, sur place, se félicite de la présence d’autant d’habitants du quartier. Pour pouvoir l’accueillir, le maire ajoute que « deux, trois travaux de voirie » ont été effectués pour un coût de « quelques milliers d’euros ».