« Je suis bien contente que cela ouvre. » Martine, une Mantevilloise habituée à faire ses courses au supermarché E.Leclerc à Anet (Eure-et-Loir) et à Saint-Marcel (Eure) ne cache pas sa joie lors de l’ouverture, le 6 janvier, de cette enseigne de 2 500 m² au niveau de l’ancienne concession Citroën, boulevard Roger Salengro. Dès 8 h 30, les clients étaient nombreux à venir faire leurs courses, à tel point qu’il était difficile de se garer sur l’une des 119 places de parking du magasin.

« Je suis très satisfaite des produits trouvés, déclare Sandrine, une habitante de Freneuse, qui avoue pourtant ne pas être une habituée de l’enseigne. Après, le parking c’est un peu la galère. Je trouve qu’il n’est pas très grand par rapport au monde qu’il va y avoir. »

Alors qu’aux alentours de 9 h 15, une dizaine de voitures recherche une place, un agent de sécurité se positionne à l’entrée pour faire signe qu’il n’est déjà plus possible de stationner. « Je dis aux gens qu’il n’y a plus de places mais les gens continuent à entrer », se désole-t-il. « Cela va peut-être se calmer par la suite », espère en tout cas Martine, qui affirme néanmoins qu’elle ­viendra à pied faire ses courses.

Alors que la circulation dans le parking n’est pas aisée, Amel Kihal, une vendeuse en boulangerie, ne pense pas que les difficultés à se garer déteignent sur l’humeur des clients patients. « En boulangerie, tous les gens sont gentils et accueillants. Ils nous parlent du Leclerc. Ils sont très contents d’en avoir un », affirme-t-elle le 8 janvier, lors de sa venue dans les locaux de Pôle Emploi, pour parler du Contrat initiative emploi (CIE, voir encadré) à destination des jeunes dont elle a bénéficié avant de signer un CDI, à l’issue d’une formation de trois jours précédant l’ouverture du magasin.

Dix-huit Contrats initiative emploi pour les jeunes actés par le magasin

Alors que, selon le directeur territorial Pôle Emploi des Yvelines, Philippe Campe, « le chômage des jeunes a augmenté pendant toute cette période de crise sanitaire », l’enseigne E.Leclerc de Mantes-la-Ville a officialisé, le 8 janvier, la signature des 18 Contrats initiative emploi (CIE) à destination des jeunes, mis en place dans le cadre de l’opération gouvernementale 1 jeune, 1 solution. Au total, 78 personnes ont été recrutées par l’enseigne, dont la moitié dans le bassin mantais, selon la directrice du magasin, Karine Therreau.