À 14 h, ce vendredi 15 janvier, il ne restait plus rien du local de l’association culturelle et récréative des Portugais d’Aubergenville. L’incendie qui s’est déclaré vers 11 h a complètement détruit le bâtiment préfabriqué, situé avenue de la ­division Leclerc.

« Il n’y avait personne à l’intérieur quand l’incendie s’est déclaré, rassure Virginie Meunier, adjointe en charge de la communication, présente sur les lieux. Les bâtiments, situés à proximité, n’ont pas été ­impactés. »

En tout 28 pompiers, issus des casernes d’Augervenville, Maule, Les Mureaux, Poissy, Gargenville et Magnanville, munis de trois lances à eau, ont été appelés pour éteindre les flammes. « Des équipes restent mobilisées pour déterminer l’origine du sinistre, qui reste pour l’heure inconnue », précise le centre opérationnel départemental d’incendie et de secours.

« À la perte de ce lieu de vie, s’ajoute également la perte matérielle et financière : costumes, instruments, tenues et équipements de football, vaisselles, mobilier… », déplore le président de l’association, Pedro Machado dans un communiqué publié sur Facebook. Pour se relever, l’association a lancé un appel au don en ligne.

Crédits photo : Ville d’Aubergenville