Avancée significative pour le projet d’entrée de ville où à la place de l’ancien magasin But, seront notamment construits un hôtel trois étoiles de 90 chambres porté par le groupe Accor, une résidence intergénérationnelle, 87 logements et un magasin Lidl d’une superficie de 1 700 m².

« Le permis de construire a été déposé avant Noël, se satisfait l’édile magnanvillois Michel Lebouc (DVG). On attend le retour du permis, il y a des allers-retours, et je pense que les travaux pourraient partir : ou avant les vacances mais à voir avec le Covid, ou tout de suite après les vacances fin 2021. »

Le projet a connu quelques modifications par rapport aux agencements de départ. « En fin de compte, l’hôtel qui devait être devant sera à la place de la résidence, et la résidence sera à la place de l’hôtel », précise Michel Lebouc. Le 20 juillet dernier, l’établissement public foncier d’Île-de-France, propriétaire du terrain, avait signé la promesse de vente avec les promoteurs Demathieu et Bard immobilier, Altarea Cogedim Île-de-France et le groupe Imestia.