À l’occasion de la Semaine olympique et paralympique, la ministre des sports et ancienne vice-championne olympique de natation en 2000, Roxana Maracineanu, s’est rendue à la cité scolaire Le Corbusier. L’occasion pour le proviseur Laurent Fouillard, de présenter le dispositif des classes à horaires aménagés sportives (Chas), seul dans les Yvelines depuis 2019, et qui permet la pratique d’un sport intensif, trois après-midis par semaine, à ­destination des sportifs de haut niveau.

« Nous avons le projet d’accompagner nos jeunes dans ce parcours de la réussite, insiste-t-il. Les aménagements proposés permettent de dégager du temps pour faire leurs devoirs, de la récupération physique, […] vivre avec leur famille, Rattraper un petit peu ces équilibres, tout en ne ­négligeant pas le scolaire. »

Alors Laurent Fouillard aimerait voir les Chas se « pérenniser […] structurer, […] officialiser et de les développer sur tout le territoire ». La ministre l’assure : « Je suis comme vous j’ai envie qu[e la pratique] diffuse partout, déjà dans cette académie et puis partout en France, parce que le sport c’est bon pour la santé […], c’est cette volonté de faire changer la place du sport dans notre pays. »