Les mésanges sont les bienvenues dans la commune. Ce sous-entendu a été formulé le 25 janvier sur le site de la Ville, qui indique que des nichoirs à mésanges sont en cours d’installation. Contactée, cette dernière indique qu’il y aurait désormais une « trentaine » d’abris à oiseaux implantés dans divers lieux de la commune comme le parc Senet. En tant que prédateurs des chenilles processionnaires, le site de la Ville précise que les mésanges viendront « en complément des colliers installés dernièrement sur les pins ainsi que des traitements effectués ». Elle n’a en revanche pas communiqué le coût exact de l’opération.