S’il a montré sa satisfaction et loué la « très bonne gestion » financière de sa ville, le maire d’Orgeval, Hervé Charnallet (SE), n’a pas non plus caché son agacement, lors du conseil municipal du mardi 9 février. En cause notamment, un surcoût, lié à la pollution des sols, qui n’avait pas été établi avant de lancer le chantier à 3,5 millions d’euros du futur équipement culturel et sportif à côté de l’école maternelle Jean de la Fontaine.

Le chantier doit démarrer « le 15 février », fait savoir la Ville sur sa page Facebook. Il devrait durer « entre 14 et 15 mois » et verra la construction d’une salle de spectacle d’une capacité de 250 places et d’un nouveau gymnase.

« Cette très bonne gestion se fait parfois au détriment de dépenses qui auraient dû être engagées, fait-il ainsi remarquer. On prend l’exemple de la dépollution des sols, découvrir, quand on a eu un budget qui était présenté pour la salle […] multiactivités sports et culture, alors que le projet était complètement ficelé et à l’abri de toute surprise, qu’il y a une pollution des sols qui va nous coûter 300 000 euros en plus, c’est une mauvaise surprise. »