Après Jambville et Sailly, un nouveau lieu d’accueil pour les jeunes confiés au centre d’aide sociale à l’enfance et géré par l’association Le Colibri ouvrira dans les Yvelines. L’association ayant acquis une maison d’environ 250 m² près de la gare, le dernier bulletin municipal précise qu’elle accueillera « sept garçons et filles de 15 à 18 ans » et sera la quatrième en France. Pour le directeur général de l’association créée en 2017, Jérôme Aucordier, cette maison qu’il espère ouvrir « début avril », leur permettra de bénéficier de plus d’autonomie par rapport aux autres lieux de vie yvelinois.

« On prépare l’autonomie, la formation et l’apprentissage de ces jeunes. Donc, le fait de s’implanter dans la ville est plus simple par rapport aux implantations qu’on a déjà », déclare-t-il en précisant que l’association travaille en partenariat avec les Scouts de France et permet aux bénéficiaires de s’impliquer dans la vie quotidienne de la maison.

Ayant empêché la construction de « 40 logements » dans cette maison, l’édile Pierre-Yves Dumoulin (LR), se félicite de son rachat par Le Colibri. Un autre lieu de vie ouvrira aussi en juin dans la rue des Abattoirs à Mantes-la-Jolie.