Des jardins du château de Versailles à la campagne française de l’Aubrac, c’est un véritable moment d’évasion qui est proposé par la médiathèque Pierre Amouroux. Jusqu’au 1er mars, le lieu expose certains des clichés du photographe et président de l’union régionale de la Fédération photographique de France, Claude Chose. À travers cette exposition rassemblant une trentaine de photographies, ce dernier a souhaité montrer au public le contraste entre les jardins aux formes parfaitement symétriques des jardins de Versailles et les ­paysages de l’Aubrac.

Contacté, Claude Chose est revenu pour La Gazette sur le choix de ses clichés. « J’ai toujours considéré que Louis XIV a manipulé la nature pour en faire un instrument de pouvoir. Mes clichés sur les jardins du château de Versailles sont plutôt dilués et notamment pris dans le brouillard […], explique ce passionné d’histoire de France. Au contraire, en Aubrac, c’est la dureté du paysage que j’ai souhaité montrer. C’est la nature au service de l’homme dans une région particulièrement marquée par l’élevage bovin. » L’exposition est accessible gratuitement aux heures d’ouverture ­habituelles de la ­médiathèque.

Crédits photo : Claude Chose