C’était une promesse du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin (LREM), des fonds seront mobilisés pour rénover le commissariat. Le 15 février dernier, Gérald Darmanin s’est rendu à Poissy, en réaction à l’attaque d’une patrouille de police par un groupe de jeunes, perpétrée durant le week-end dans le quartier Beauregard. En poussant la porte du commissariat dans la soirée, il avait été alerté sur la vétusté du bâtiment.

« [La rénovation] comprendra la remise à niveau des blocs sanitaires mais aussi la reprise des peintures, revêtements ainsi que des travaux de mise aux normes de sécurité. Ces travaux pourront être réalisés dans leur intégralité d’ici à l’été », relaye, par voie de communiqué de presse, la Ville, des précisions récentes ­fournies par le ministre de l’Intérieur.

Selon ce même communiqué, c’est au total 700 000 euros qui seront mobilisés dans cette opération. L’État prendra à sa charge la moitié du coût des travaux, quant à la Ville et au Département, chaque collectivité contribuera à hauteur de 175 000 euros. « Je suis ravi de constater que les engagements pris pour rénover le commissariat ont été rapidement tenus », se réjouit de son côté le maire, Karl Olive (DVD).