Le championnat en National 2 reprendra-t-il cette saison ? La réponse à cette question, le président de l’AS Poissy, Olivier Szewezuk, aimerait la connaître. Alors que le championnat devait reprendre le 13 mars, un communiqué du 4 mars du ministère des sports, indique qu’il n’aura ­finalement pas lieu.

« Les divisions de National 2 masculine et de deuxième division féminine, dont la reprise avait été initialement envisagée, au regard de la proportion de sportifs professionnels dans les clubs […] ne pourront pas reprendre dans l’immédiat », détaille le communiqué cité sur la page Facebook du club pisciacais.

« Ce qui me gêne c’est qu’on n’a pas de visibilités […], regrette Olivier Szewezuk. On paye les joueurs qui n’ont pas de compétitions, c’est compliqué. Malgré la situation comptable, on était content de reprendre. »

Les rencontres amicales sont aussi suspendues. Le 5 mars, Olivier Szewezuk s’interrogeait donc sur la possibilité de maintenir les entraînements et attendait une annonce officielle de la Fédération française de football (FFF). « On avait un match amical qu’on nous a demandé d’annuler. Si on annule le match amical, pourquoi pas les ­entraînements ? », se demande-t-il.