Un peu plus d’une semaine. C’est le temps qu’il a fallu aux élèves de CM1 et de CM2 de l’école privée Le Cours La Boussole, pour fabriquer un ballon mesurant la température, la pression et la teneur de l’air en dioxyde de carbone (CO2). « C’est un ballon qu’on va envoyer dans les airs et qui va nous dire si on respire du bon air ou pas », explique le 19 mars, Abbalah, un élève de CM2 qui attendait avec impatience le lancement du ballon prévu ce jour-là. Le vent a finalement conduit à son report. « Le vent, cela peut le déchirer », explique Naïm, un autre élève de CM2.

Les données recueillies seront analysées et comparées aux normes pour connaître le niveau de pollution de l’air. Outre une sensibilisation à la préservation de l’environnement, le directeur de l’école, Augustin Yvan, insiste également sur l’initiation des élèves à la programmation. « Il y a une interface internet et ils vont dire « moi je veux la température, le CO2 ». Ils font de la programmation », déclare-t-il en insistant sur le fait que ce projet a été porté par un élève stagiaire en polytechnique.